AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Siate i benvenuti a Genova.
Le week-end s'annonce pluvieux, mais le soleil revient en force dès mardi, sans oublier que les températures sont comprises entre 12° et 20°
Le recensement vient d'être fait, pleins d'avatars libres ! Rejoignez nous et soyez actif !!

Partagez | 
 

 Nan mais tu te fous de moi là

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarData di iscrizione : 26/06/2010

La tua età : 26
Messaggi : 831
Quartiere : Quarto dei Mille
Impiego : Mannequin


Foglio di Personaggio
Ti amo: Roméo ? Lucas ♥♥
Età del personaggio: 20
Mode RP: On

Hey mais c'est Clara L. Weber !

MessageSujet: Nan mais tu te fous de moi là    Jeu 4 Nov - 23:08

    Je mettais remise de la tromperie de mon copain ou du moins je pensais en être remise. C'est vrai que j'ai toujours eu peur qu'il me trompe mais j'aurais aimé qu'il le fasse avec une personne que je ne connaissais pas du tout. Mais il avait embrassé Luna, ma copine de shopping ou plutôt mon double de shopping. J'avais donné rendez-vous à cette chère Luna pour lui arracher les yeux. Enfin, ça c'était la première solution. Maintenant, j'ai décidé de faire comme si je n'avais pas eu les informations de l'Aquila Maliziosa. Je voulais la tester et surtout voir si elle pourrait me regarder en face sans rougir ou même faire semblant d'être encore mon amie. Quoi que, elle est toujours mon amie mais maintenant, je ne pourrais plus jamais lui confier mes sentiments ou mes inquiétudes. Maintenant c'est un peu la guerre entre nous sans qu'elle sache que je sois entrée en guerre contre elle. C'était donc pour ça que je lui avais donné rendez-vous au centre commercial comme si de rien n'était. Je lui avais donné rendez-vous dans l'après-midi pour qu'on prenne un café mais que surtout on puisse aller faire les boutiques...

    Enfin ça c'était la version officielle. L'autre version est un peu plus réelle vu que je comptais mettre les points sur les i avec elle. Je l'attendais donc assise dans un des café qui était en face du centre commercial. Je l'attendais de pied ferme. En tout cas, quand je la vis arriver, je lui souris comme si rien n'étais et lui lançais :

    Salut ma belle ! alors comment vas-tu ?

    Je m'avançai vers elle pour lui faire la bise. Je lui souriais alors que j'avais envie de lui hurler dessus. Elle avait embrassé mon homme. Enfin pour le moment, je voulais voir comment elle se comportais avec moi, donc je continuais mon petit jeu et l'entrainais dans un de nos magasin favoris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarData di iscrizione : 17/10/2010

La tua età : 31
Messaggi : 75
Quartiere : Pegli

Foglio di Personaggio
Ti amo:
Età del personaggio: 23 anni
Mode RP: On

Hey mais c'est Luna M. Moretti !

MessageSujet: Re: Nan mais tu te fous de moi là    Ven 5 Nov - 1:01

    Ce matin là quand j'avais reçu le message de Clara me proposant une sortie shopping j'étais un peu tombé sur le cul il faut le dire. Depuis la révélation de l'Aquila Maliziosa je n'avais plus de nouvelle de mon amie et je le comprenais, à sa place j'aurais probablement piqué une crise à la peste qui aurait séduit mon copain. Et malheureusement dans l'histoire la peste c'était moi, j'avais fait ce que je m'étais promis de ne jamais faire, j'avais trahis une amie pour un garçon, je me dégoutais moi-même! C'est vrai je n'étais pas au courant que Lucas était le petit ami de Clara, ce n'étais qu'un baiser de quelques secondes et on était tous les deux ivres, mais au fond est-ce que ça excuse mon comportement?! J'essayais plus de m'en persuader moi-même qu'autre chose, après tout à la place de Clara ce genre d'excuse n'entrerais pas en compte dans mon jugement. C'est pour toutes ces raisons que j'étais vraiment étonnée de recevoir un message de la jeune femme, et qui plus est un message comme elle m'en envoyait avant toute cette histoire, un message amical comme si rien ne s'était passé. J'ai pendant quelques secondes pensé à refuser son invitation, à éviter cette rencontre qui tournerait obligatoirement au conflit. Mais c'est bien connu être raisonnable ce n'est pas mon truc, les conflits je ne les évite pas je les provoque en général, et puis de toute manière il faudra l'affronter un jour ou l'autre alors autant passer cette épreuve rapidement. Je lui répond donc que j'y serais de la même manière que je l'aurais fait avant, même si au fond j'appréhende vraiment cette rencontre...
    Je la rejoins alors à notre lieu de rendez vous habituel, devant le petit café où on s'installe pour se raconter nos vies, juste à côté de notre boutique favorite. Elle étais présente sur les lieux avant moi, elle avait l'air plutôt sereine, un sourire s'affiche même sur son visage lorsqu'elle m'aperçoit. On aurait dit qu'elle n'était pas au courant de ce baiser, qu'elle n'avait pas lu l'article de l'aquila maliziosa. Elle s'approche même de moi pour me faire la bise, j'avais comme une envi de la secouer, de lui dire de m'engueuler, de crier, de me frapper même si ça peut la défouler. J'étais préparée à tout ça, mais je n'étais pas préparée à la voir toute joyeuse comme si ça vie était parfaite.

    - Ca peut aller et toi?

    Je regrettais déjà ma phrase avant même d'avoir fini de la dire. Quelle question ça ne va probablement pas! En plus c'est quoi ce ton hésitant que je lui servais?! J'avais l'impression d'être complètement sonnée, elle m'avait mise KO sans rien faire. Mais rien ne semblait la perturber, je l'ai donc suivi dans une boutique en attendant qu'elle explose et me balance mes quatre vérités au visage, ce n'était qu'une question de temps c'est sûr. Ok je suis la première à dire que le shopping aide à tout surmonter mais je ne pense pas que ça soit valable quand notre acolyte de shopping est la cause de nos malheurs... Dans tous les cas je lui laissais clairement le choix quant à la suite de notre après midi, elle était la seule à pouvoir décider si ça tournerait en catastrophe ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Nan mais tu te fous de moi là

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dolce Vita :: Genova :: Sampierdarena :: Il centro commerciale-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit