AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Siate i benvenuti a Genova.
Le week-end s'annonce pluvieux, mais le soleil revient en force dès mardi, sans oublier que les températures sont comprises entre 12° et 20°
Le recensement vient d'être fait, pleins d'avatars libres ! Rejoignez nous et soyez actif !!

Partagez | 
 

 Matinale [pv: Ambra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarData di iscrizione : 18/07/2010

Messaggi : 204
Quartiere : Quarto dei Mille
Impiego : Cascadeur


Foglio di Personaggio
Ti amo:
Età del personaggio: 19 ans
Mode RP: On

Hey mais c'est Roman L. De La Neva !

MessageSujet: Matinale [pv: Ambra]   Dim 17 Oct - 3:38

    Roman s'écarta du mur sans aucune méfiance, il aurait pu sans doute rentrer dans quelqu'un où bien par mégarde un cycliste qui de si bon matin avait cette fâcheuse habitude de rouler trop vite presser d'aller travailler. Le jeune italien a toute attente lâcha un soupir qu'en l'un deux s'était pris à une pauvre fille, le brun ne s'en était pas occupé non pas qu'il avait peur ou quoique soit d'autre mais c'était de sa nature et fuir les conflits, de baisser la tête quand il y en a.
    Mains dans les poches le jeune De La Neva n'avait nulle idée de ce qu'il pouvait bien faire de sa journée, trop réveillé pour aller dormir il fallait sans doute croire qu'il sortait d'une soirée mais son visage n'en avait pas l'air puisqu'il sortait d'une douche et qu'il n'avait pas préféré fermer l'oeil pour laisser cette adrénaline en lui. Soirée plutôt chargée en alcool mais bien plus en produit illicite il ne vaudrait mieux pas que le brun est un accident, car ce genre de produit reste longtemps dans le sang.
    L'esprit tout à fait éclaircis ses pas les guidèrent par instinct ou alors le destin? Mais il n'y croyait pas trop en ce genre de choses, disons qu'il avait suivis ce groupe de collégiens qui marchait de si bon matin et dormait debout bientôt ce que Roman allait faire.

    Ce groupe l'avait amené à la galerie d'art, c'Est-ce qui expliquait le peu enthousiasme du cortège qu'il dépassa gentiment et en rentrant il pensa à une personne, oui c'est Roman de qu'il rentre dans un endroit il pense souvent a quelqu'un qui aime ce genre de lieu, tellement gentil le premier nom que ce lieu lui évoqua fut: Ambra, elle est une jeune femme dont Roman connaissait que très peu l'existence il y a quelques semaines de cela, disons traînant dans les fêtes connues et les boîtes du moment, des amis à lui avait dû la lui présenter, ils avaient échangés quelques mots mais sans plus.

    Mais voilà il ne serait dire quand, qu'il l'avait vu si triste assise seul qu'il était venu la voir s'était assis à côté d'elle, n'importe qu'elle personne aurait regretteré cette action mais pas Roman puisque l'heure qui à suivie Ambra c'est complètement lâcher, sans doute qu'elle s'est confier mais elle en à profiter d'insulter le jeune homme qui lui ne disait rien, il posait son regard sur elle remarquant la souffrance qu'elle avait en elle. Quelques jours après, il l'avait revu, il l'invite a bourre et tout se faisait si facilement mais peut-être trop vite du moins si la relation allait dans le sérieux ou juste si Roman allait devenir qu'un simple joujou pour se défouler. Pas en couple, ni petits amis, ils ne sont rien mais sont trop pour être amis ou quoique soit d'autre, ils pourraient se croiser et s'ignorer mais ce n'est pas du genre au jeune italien qui regardant les peintures, au début il ne l'avait pas vu peut-être elle oui mais lui non, trop ailleurs pour la remarquer Roman se concentrer vraiment sur ce qu'il voyait, il lui fallu de la croisée et même de presque lui rentrer dedans, à croire que c'était fait exprès pour qu'il se retourne et de ses doigts effleurent le poignet de la belle pour qu'elle puisse se retourner.

    - « Ambra, bonjour… matinale ? »

    Une personne aussi matinale que lui? Il est vrai qu’a l’heure d’ouverture il n’y avait personne, c’est en levant les yeux que le brun venait de remarquer ceci, comment avait il fait pour ne pas l’avoir plutôt. Il lui afficha un large sourire, la laissant faire ce qu’elle veut. Mais avant tout il se pencha pour déposer ses lèvres sur la joue d'Ambra qui paraissait bien plus surprise de le voir ici, a vrai dire un cascadeur motard dans une galerie d'art de plus avec la dégaine qu'il avait, il pouvait que surprendre... Un simple T-shirt un peu trop large pour lui, un peu plus que le jean bleu marine mais même lui car il était soutenu d'une ceinture dont les poches étaient sans doute remplies de son portable, des ses clefs et de son porte-feuilles, puisqu'il n'avait aucune veste apparente sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarData di iscrizione : 03/07/2010

La tua età : 29
Messaggi : 67
Quartiere : Piglo

Foglio di Personaggio
Ti amo: Nessuno
Età del personaggio:
Mode RP: On

Hey mais c'est Ambra Clara Campiglio !

MessageSujet: Re: Matinale [pv: Ambra]   Jeu 18 Nov - 0:26

Une journée de plus dans ma longue vie.. Aujourd'hui c'est samedi, je viens de me lever et pour tout dire je suis levée très tôt, il est 7h30. Le coupable de mon réveil le magnifique soleil de Gènes. Je me frotte les yeux, baille un bon coup puis décide par me lever. Je suis allé me prendre un bon petit déjeuner, petit-déjeuner qui fut composé, de deux tartines avec un bon café. Je l'ai pris sur mon balcon avec un Vogue dans les mains. Je dois avouer qu'une fois ce dernier avalait, je me suis dirigée vers ma salle de bain dans laquelle j'ai pris ma douche. En sortant de ma douche je suis enroulé dans une serviette puis je suis allée farfouillé dans mon dressing. J'en suis ressortis habillé avec une tenue assez classique. Une retouche maquillage et coiffure dans le miroir de la salle de bain et jetait prête à aller faire un tour dans Gènes.

Lorsque je suis enfin descendus de chez moi, j'ai profité de la chaleur de la ville et de son soleil. J'ai appelé un taxi qui s'est arrêté. Je ne savais pas encore ou je pouvais aller, il est vrai qu'il était encore très tôt et du coup très peu de magasins son ouvert à cette heure-là, heureusement pour moi un de mes endroits préfère se trouve être ouvert à cette heure-ci. Je suis donc monté dans le taxi.

-Je vous emmènent ou ma ptite dame ?
-A la galerie d'art s.v.p.
-Très bien.

Dix minutes plus tard il me déposait alors l'endroit que je lui avais indiqué plutôt. La galerie d'art était un endroit des plus reposant, c'est calme et serein. J'adore cet univers d'art contemporain mélangé avec d'autres peintres plus ancien comme Gaudet ou Picasso et son cubisme. Je suis donc rentrée dans la galerie je fus accueillis par une femme qui me tendit une brochure de l'exposition qui était en ce moment présenté. Je lui souris et pris la brochure. Une fois dans la galerie je parcourus la nouvelle exposition. L'endroit était comme à son habitude calme et reposant c'est d'ailleurs comme cela que j'ai constaté que j'étais seule. Mais, plus pour longtemps, j'étais concentré sur une peinture lorsque que quelqu'un me rentra dedans. J'étais prête à m'énerver contre lui mais, je remarquai qu'il s'agissait de Roman, le fameux Roman sur lequel je suis littéralement lâche allant jusqu'à l'insulter en même temps je n'avais pas passé une journée des plus idyllique ce jour-là. Je l'avais par la suite rencontrée quelques jours plus tard. Ce jour-là pour me faire pardonner nous sommes allés nous boire quelques verres. Je dois dire que j'étais plus que surprise de le retrouver ici dans une galerie d'art. Surprise mais, pas mécontente, il m'effleura le poignée puis ma salua.

-Roman... Surprise de te voir ici...

Je dois avouer que Roman et moi entretenions une relation bizarre, ce n'est pas une vraie relation entre nous deux. Pourtant, je l'apprécie vraiment je le considère même comme un de mes amis. Je ne sais jamais ce qui va se passer lorsque je me retrouve avec lui. Je dois dire quand le regardant de haut en bas, il n'avait pas l'air d'avoir passé la nuit chez lui. Je lui souris.

-Je vois que la nuit fus plus que courte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Matinale [pv: Ambra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dolce Vita :: Genova :: Albaro :: La Galleria d'Arte-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit